Mise à jour de Google “mobile friendly” le 21 Avril 2015

Votre site est-il mobile friendly?

Google a enfin annoncé que son algorithme serait modifié le 21 avril 2015, pour favoriser les sites “mobile friendly” ou les sites “mobile”. C’est à dire dans moins d’une semaine.

Ces sites adaptables sont déjà reconnaissables depuis décembre 2014 par le label “site mobile” apparaissant en gris au début de la description d’un site sur les résultats de recherche.

Cette annonce n’est pas une surprise, elle était attendue. Et Google souligne l’importance de l’impact de ce changement d’algorithme dans les recherches de tous les sites du monde entier. Dans les résultats de recherche sur mobiles, lit-on, mais évidemment l’impact se répercutera sur tous nos écrans, mobiles ou non.

Cette évolution correspond-elle à une évolution des comportements des internautes? Assurément, nous sommes passés d’une recherche assis face à un écran, avec le but de trouver la réponse à une question en un minimum de temps, recherche type minitel, à un loisir utile: on surfe, on s’intéresse, on réagit, on se cultive, dans une file d’attente, dans le métro ou dans son lit en pyjama, sur sa tablette. Nous sommes passés d’un trafic desktop à un trafic mobile. Depuis 2008, la tendance s’est inversée de manière significative.

Pour savoir si un site est responsive, Google propose un test “de compatibilité des sites avec les mobiles” et ce, depuis le début de cette année. Si votre site n’est pas responsive, deux solutions: vous créez une deuxième version de votre site, une version mobile. Nous vous déconseillons cette solution dont chacun peut imaginer qu’elle est plus laborieuse et plus onéreuse. Deuxième solution: vous modifiez votre site existant pour le rendre adaptable à tous les supports. Comment? En changeant de thème WordPress par exemple. Google propose plusieurs solutions lors de son test, dans les trois cas suivants: vous avez utilisé un CMS (WordPress) pour créer votre site, vous avez fait appel à une tierce personne pour créer votre site, ou  vous l’avez développé vous-même. Autant dire dans tous les cas. Enfin, Google vous incite fortement à utiliser ses outils pour webmaster. On ne pourra pas dire que Google ne nous a pas prévenus ni pris par la main.

2017-01-26T12:29:01+00:00

About the Author:

Leave A Comment